Le Vrai Islam
Eclairer les ami(e)s
Âne, femme et chien noir annulent la prière en islam

Âne, femme et chien noir : les associés du diable

L’âne, la femme et le chien noir

Dans le livre sahîh muslim, nous avons un hadîth qui nous explique que l’âne, la femme et le chien noir sont les associés du diable en quelque sorte. Ces derniers peuvent rompre la prière du musulman. Ce qui encore plus surréaliste, c’est la couleur précise du chien. En effet le chien qui pose problème est le chien noir et uniquement celui-ci. Il serait un démon.

Référence

Ouvrage : Sahîh Muslim

Livre de la prière (كتاب الصلاة)

Bâb 50 : De ce qui suffit à protéger l’orant (باب قَدْرِ مَا يَسْتُرُ الْمُصَلِّيَ ‏‏)

Hadîth : 1137

 

Matn

Le Messager d’Allah a dit : « Quand l’un de vous se tient debout pour prier, l’équivalent de l’arrière d’une selle [de chameau] placé devant lui le protégera. Sinon l’âne, la femme et le chien noir pourraient rompre sa prière ».

Je demandai : « Ô Abû Dharr ! Pourquoi le chien noir et pas le chien roux ou jaune ? »

Il répondit : « Ô fils de mon frère !  J’ai questionné le Messager d’Allah comme tu m’as questionné, il a alors répondu : Le chien noir est un démon ».

حَدَّثَنَا أَبُو بَكْرِ بْنُ أَبِي شَيْبَةَ، حَدَّثَنَا إِسْمَاعِيلُ ابْنُ عُلَيَّةَ، ح قَالَ وَحَدَّثَنِي زُهَيْرُ بْنُ حَرْبٍ، حَدَّثَنَا إِسْمَاعِيلُ بْنُ إِبْرَاهِيمَ، عَنْ يُونُسَ، عَنْ حُمَيْدِ بْنِ هِلاَلٍ، عَنْ عَبْدِ اللَّهِ بْنِ الصَّامِتِ، عَنْ أَبِي ذَرٍّ، قَالَ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم ‏ »‏ إِذَا قَامَ أَحَدُكُمْ يُصَلِّي فَإِنَّهُ يَسْتُرُهُ إِذَا كَانَ بَيْنَ يَدَيْهِ مِثْلُ آخِرَةِ الرَّحْلِ فَإِذَا لَمْ يَكُنْ بَيْنَ يَدَيْهِ مِثْلُ آخِرَةِ الرَّحْلِ فَإِنَّهُ يَقْطَعُ صَلاَتَهُ الْحِمَارُ وَالْمَرْأَةُ وَالْكَلْبُ الأَسْوَدُ ‏ »‏ ‏.‏ قُلْتُ يَا أَبَا ذَرٍّ مَا بَالُ الْكَلْبِ الأَسْوَدِ مِنَ الْكَلْبِ الأَحْمَرِ مِنَ الْكَلْبِ الأَصْفَرِ قَالَ يَا ابْنَ أَخِي سَأَلْتُ رَسُولَ اللَّهِ صلى الله عليه وسلم كَمَا سَأَلْتَنِي فَقَالَ ‏ »‏ الْكَلْبُ الأَسْوَدُ شَيْطَانٌ ‏ »‏ ‏.‏

NB: N’hésitez pas à vous joindre à nous aux Open-Mics pour en discuter de vive voix.

About the Author Amin Irdas

Blogueur et essayiste pour Levraiislam.com, je creuse les sources de l'islam pour y extraire les clés de compréhension des phénomènes socio-politiques que nous subissons.

follow me on:

Leave a Comment:

2 comments
Anselme says 26 mars 2018

Ce Hadith est faux car Aïsha l’a contredit :

Voici la parole d’Aïcha, épouse du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam), qui, lorsqu’on lui avait une fois affirmé que la femme, l’âne et le chien noir annulaient la prière de celui qui n’avait pas placé de Sourah, s’exclama :  » Vous nous avez reléguées au rang des ânes et des chiens ! J’étais endormie devant le Prophète [lorsqu’il accomplissait la prière de la nuit], et mes jambes se trouvaient [à cause de l’exiguïté de la maison du Prophète] allongées entre lui et la direction de La Mecque. Lorsqu’il voulait se prosterner, il me touchait et je repliais mes jambes, et lorsqu’il se relevait de sa prosternation, je les allongeais. » ( Rapporté par Mouslim )

Abdallah nous a parlé, il a dit que son père nous a parlé, que Abu Abd al-Rahman al-Mouqri nous a parlé, que Dawood nous a parlé d’après Ibrahim, d’après Attaa qui a dit :

J’ai entendu que la prière était interrompue par le chien noir et la femme qui a ses règles.

Attaa a dit que Ourwa Ibn Al-Zoubayr lui a dit qu’Aïcha l’a informée que le Messager d’Allah faisait la prière et elle boudait devant lui. Et elle a dit : ne sont-elles pas vos mères, vos sœurs et vos tantes ? ( Rapporté dans le Mousnad d’Ahmed Ibn Hanbal )

Reply
    Missa says 12 août 2018

    Bizarre , chaque fois qu’un hadith vous gêne et decribilise votre prophete vous le considéréz comme faux. Ce hadith est bel et vrai et authentique dommage pour toi ! Il a été apporter plusieurs fois par differentes chaîne de transmissions dont abu dawud, al bukhari et Muslim donc les plus fiables ! Vous ne pouvez plus nier bande de menteurs

    Reply
Add Your Reply